Photographie : High Voltage !

Photographies en ombres chinoises : de simples lignes occupent et découpent l’espace. Un rapport inégal entre le plein, presque inexistant et pourtant si présent, et le vide, entre le noir et le blanc, entre l’ombre et la lumière. L’objet n’existe que par l’espace qui l’entoure et le définit…

Danger, High Voltage ! 

Prises de vues réalisées en 2013 à Pignan,
près de Montpellier, Hérault, 34570, France.

Voir aussi : cours d’infographie

2 réflexions sur « Photographie : High Voltage ! »

  1. Y a un rapport à l’architecture dans le fait qu’un objet n’existe que grace à l’espace qui l’entoure, non ?

    Good job !

    J'aime

    1. Absolutly : en 1ère année on nous enseigne à regarder le plein (on sait déjà faire) et surtout le vide (là on découvre…)
      Idem en sculpture, mais aussi dessin et peinture.
      Thanks Guy 😉 !

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close