‘Work In Progress’ démo au stylo à bille

Stylo billeDébutée en ‘workshop’ lors de l’expo des profs à Fourqueux, la démo au stylo à bille s’est prolongée dans mon atelier pour être présentée achevée deux mois plus tard à l’occasion de l’expo de fin d’année de l’Atelier Pièce Unique. Démo au stylo bille 70x100 cm« Work In Progress » Stylo bille sur papier 70 x 100 cm.
Le thème : réflexion à propos de l’évolution de l’intelligence artificielle, un humanoïde s’interroge en contemplant les restes de son créateur…

Début démo en publicLa démonstration débute en public le samedi matin, lors de l’expo des profs à l’E.S.P.A.C.E. de Fourqueux. Le challenge consiste à dessiner en dégradé sur un grand format, uniquement avec un stylo à bille noir. A l’exception d’un léger tracé des formes générales, tout doit être fait sans erreur, le stylo à bille que j’ai choisi ne se gomme pas!

Maquette numériqueL’esquisse numérique est une sorte de collage surréaliste 2D que j’ai initialement fait par ordinateur à partir d’images de diverses provenances, photo, dessin, image de synthèse, pour visualiser les volumes principaux. Elle me sert de brouillon pour déterminer le cadrage et la composition. Tous les détails mécaniques seront réalisés directement ‘sans filet’ sur le grand format au fur et à mesure.

WorkInProgress-04Apparition des premières surfaces en dégradé, pour un fini très progressif des trames très fines se superposent les unes aux autres avec un décalage de 10° à 15° : le travail avance très lentement, mais le contraste obtenu est très satisfaisant.

WorkInProgress-05Habituellement j’aime travailler directement au stylo bille, mais vu la taille du format, j’esquisse un tracé des formes générales au crayon. Le travail au Bic oblige à avoir un trait précis, la gomme ne sera d’aucun secours!

WorkInProgress-06L’ensemble prend forme, mais je tâtonne encore un peu pour lui donner un regard qui soit humain (mais pas trop). Encore quelques jours de travail et un 3e stylo à vider pour amener la démo à son terme…

WorkInProgress-07Une étape de plus : le visage prend forme.
Il faut travailler très progressivement, vérifier l’effet puis ajouter du contraste si l’expression est satisfaisante (on dessine juste avec l’ombre, impossible de gommer le noir ou d’ajouter du blanc!) Je recherche une expression « théâtrale » plus proche du masque que du visage réel, y compris pour le regard.

WorkInProgress-08Esquisse de l’épaule droite : les éléments mécaniques rigides sont symétriques par rapport à l’axe du corps, les éléments souples et les petites pièces fixées à la structure sont dissymétriques.

WorkInProgress-09L’ensemble est de plus en plus cohérent, mais il reste une hésitation sur l’aspect des mains : plutôt mécanique de précision ou gants en latex? Peut-être faut-il chercher un compromis entre les deux?

WorkInProgress-10C’est finalement la mécanique de précision qui l’emporte.
Esquisse de la main gauche : la position de la main est difficile à caler, une grande partie des doigts apparaît en raccourci. Je m’inspire d’une vue frontale et de profil d’une main artificielle réelle, reste à l’imaginer en 3D.

WorkInProgress-11Dessin de la main gauche : les articulations et tendons sont en place, tous les détails mécaniques s’organisent autour. L’aspect général doit rappeler une main humaine, mais les proportions et le fonctionnement doivent évoquer une machine.

WorkInProgress-12Et hop, voilà la main gauche. Reste à tracer la droite, dans une position différente…

WorkInProgress-13Ta-Dââ! Voilà enfin la main droite et les ombres sur le crâne. Quelques petites frayeurs lors des étapes délicates, mais maintenant tout est en place sans qu’il ait été nécessaire de refaire le dessin (eh oui, ça ne se gomme pas.) Le stress va pouvoir redescendre…

WorkInProgress-14Dernière étape : Une très légère couleur à la craie, discrète et transparente, vient renforcer l’opposition entre le crâne, ocre, et le personnage, bleu et cyan.

Le dessin sera présenté et proposé à la vente le 3 juin prochain lors du Marché de l’Art de Saint-Germain-en-Laye :

10e Marché de l’Art
samedi 3 juin, de 10h à 19h,
place du marché Neuf, face à la poste, 78100 Saint-Germain-en-Laye
accès RER A

Venez nombreux!

Exposition « 1986-2016, 30 ans d’art graphique » jusqu’au 16 janvier 2017

Étiquettes

, , ,

Affiche Expo 16/01/2017Un très grand merci de vos retours très touchants lors du vernissage !
L’exposition se prolonge jusqu’au 16 janvier 2017.
Attention : la galerie risque de ne pas être ouverte en continu tous les jours, merci de vous assurer de son ouverture ou de prévenir de votre passage au 01 30 74 74 74 (du mardi au samedi de 9h à 19h30).

Invitation à l’exposition « 1986-2016, 30 ans d’art graphique » du 16 décembre au 16 janvier

Étiquettes

, , , ,

invitation30ans
Exposition du 16 décembre au 16 janvier,
entrée libre du mardi au samedi de 9h à 19h30.
Vernissage le vendredi 16 décembre de 17h à 21h.
Galerie « 1 Place des Arts » 63 boulevard Noël Marc, 78570 Andrésy.

Petites expériences surréalistes à la manière d’Oscar Dominguez, Max Ernst ou Hans Bellmer

Étiquettes

, , , , ,

grenouille-sd

Grenouille surréaliste, G. Bayon, Octobre 2016


La technique dite de  » décalcomanie sans objet préconçu  » initiée en 1935 par Oscar DOMINGUEZ consiste à créer des formes aléatoires par pression d’une feuille (ou d’une plaque de verre) encrée ou gouachée sur une autre. De ces formes aléatoires vont émerger des motifs qui pourront être retravaillés de manière figurative. Ce procédé d’aide à la création sera utilisé par la suite par d’autres artistes, comme par exemple Max ERNST ou Hans BELLMER…

lutin-sd

Lutin surréaliste, G. Bayon, Octobre 2016

Bonne Année 2015 !

Étiquettes

, , , , , , , , ,

Oiseau Concentrique

Geoffroy Bayon, RotoPeinture sur carton blanc.

Tous mes vœux pour 2015 !
Une bonne et heureuse année, pleine de joie, riche en projets et en réussite !

La ville rêvée des artistes : 3 ans déjà

Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , ,

Trois infographies pour le journal Le Point, afin d’illustrer une interview réalisée il y a trois ans déjà par Valérie Peiffer : Rueil-Malmaison, ma ville en 2025.

RueilSF

Les trois propositions graphiques d’anticipation basées sur le patrimoine historique rueillois, spécialement formulées pour Le Point.
De gauche à droite : la manufacture, l’église et la mairie.

Parallèlement à l’interview de Valérie Peiffer, publiée le 17 mars 2011, trois propositions de représentation du patrimoine rueillois ont été réalisées tout spécialement pour le journal Le Point. Ces esquisses infographiques sont inspirées d’une représentation improbable d’une ruelle à Cadaqués. A mi-chemin entre science fiction et surréalisme, elles tentent de symboliser les aspirations et les inquiétudes d’un artiste peintre ayant vécu plus de quarante ans à Rueil-Malmaison. Cette vision improbable et très personnelle de la ville en 2025 s’applique à trois bâtiments remarquables du centre-ville : l’ancienne manufacture, rue de la Bénarde, l’église St Pierre St Paul et l’ancienne mairie. De ces trois propositions, c’est l’esquisse de l’église, bâtiment central et hautement symbolique, qui a été retenue pour illustrer l’interview.

 

CadaquèsSF

L’infographie d’anticipation, inspirée d’une ruelle à Cadaqués, qui a donné l’impulsion pour les trois illustrations.

ArticleLePoint01

La version papier de l’article, également disponible en ligne.

Image

Our Finest Flowers : Bonne Année 2014 !

Étiquettes

, , , , ,

Tous mes vœux pour 2014 !
Bonne et heureuse année, pleine de couleurs, de projets et de réussite !
Une pensée toute particulière pour tous mes jeunes élèves, avec qui j’ai commencé à travailler peu avant la fin de 2013…

Image

Cat Scratch Fever 2.0

Étiquettes

, , , , , , , , , , , ,

Des portraits de chats : 

CatScratchFever01

Quelques extraits d’une série de croquis réalisés à la ‘pierre noire‘ sur un papier ancien, naturellement jauni par le temps. La construction des portraits débute toujours par la mise en place des yeux, en fonction du cadrage choisi. C’est pour moi la condition ‘sine qua non‘ sans laquelle le portrait ne parvient pas à restituer correctement l’expression de l’animal.
Les esquisses 21 x 31 cm, 21 x 29 cm, ou 30 x 42 cm, ont été réalisées par Geoffroy BAYON entre 2010 et 2012. Certaines sont encore disponibles à la vente.

Croq0002 CroqChat0009

CroqChat0002 CroqChat0003 CroqChat0001 CroqChat0006 CroqChat0005 CroqChat0004 CroqChat0010 ChatsDormant0001 Croq0003

CatScratchFever03

Un remerciement tout particulier à Mélodie Nelson, ma ‘muse féline’ qui pose inlassablement pour moi depuis bientôt 16 années de vie commune…

Cat Scratch Fever 2.0…
par Geoffroy BAYON, 2010 à 2012.